Etude du KCE: plus d'infirmiers

Publié le: 30 janvier 2020 par AUVB - UGIB - AKVB

L'UGIB contribue à trouver des solutions !

Communiqué de l’Union Générale des Infirmiers de Belgique (UGIB) concernant le communiqué du Centre fédéral d’Expertise des Soins de Santé (KCE) intitulé « Année internationale des infirmiers : il en faut davantage ! »

BRUXELLES, le 30 janvier 2020 - Un communiqué de presse publié aujourd'hui, par le KCE et la KU Leuven, constate que le nombre de patients pris en charge par un infirmier (ratio patient/infirmier) est plus élevé dans les hôpitaux belges, où l’enquête a été menée, que la norme de sécurité internationale acceptée. Le KCE affirme qu’il faut un cadre infirmier suffisant dans les hôpitaux et « préconise que des moyens supplémentaires soient investis chaque année, et que l’on veille à ce qu'ils soient utilisés efficacement pour réduire le nombre de patients par infirmier dans les services où c’est le plus nécessaire ». En outre, « les hôpitaux doivent rendre l’environnement de travail attrayant, sûr et agréable pour leur personnel infirmier et les décharger des tâches pour lesquelles ils sont surqualifiés » . 

Les résultats de cette enquête  indiquent que ces dernières années, l'accent a été mis sur l'amélioration des conditions de travail des infirmiers, mais qu'aucune politique structurelle n'a été mise en place pour réduire le nombre de patients pris en charge par infirmier et accroître l'attrait de la profession. 

Cette étude envoie un signal important au gouvernement pour qu'il investisse dans davantage d’infirmiers dans le secteur hospitalier et par conséquent fournisse des soins de qualité et sécuritaire aux patients. Ce qui améliorera également l'attrait de la profession infirmière.

Il est également important de prendre en considération les besoins en personnel infirmier des secteurs de soins extra-hospitaliers tels que les maisons de repos, les soins de santé mentale et les soins à domicile.

L'Union Générale des Infirmiers de Belgique est heureuse que cette étude confirme ses points de vue. L'UGIB a déjà mis en place un groupe de travail dont l’objectif est de proposer des initiatives qui peuvent être prises pour promouvoir l'attractivité de la profession infirmière.

L'Union Générale des Infirmiers de Belgique a été partie prenante lors de la réalisation de cette étude. C’est une bonne chose que la KCE publie les résultats de cette recherche. Les résultats ne mentent pas. L'UGIB souhaite contribuer à une construction positive de la profession infirmière.


» Tous les items